Rédigez un contenu de qualité

Contenu de qualité pour le Référencement Naturel (SEO) - Développeur Web Freelance

Pourquoi et comment optimiser son contenu pour le SEO ?

Le Référencement Naturel est l’un des éléments le plus important pour votre site internet. En effet, que vous ayez le plus beau des sites internet n’a aucune importance si vos clients potentiels ne vous trouve pas.

L’optimisation de votre SEO (ou Référencement Naturel) vous permet ainsi d’améliorer votre classement et de figurer dans les premiers résultats d’une recherche (Google, Bing,…).

Cependant, bien référencer son site internet n’est pas une chose facile : les moteurs de recherche sont très exigeants et, selon votre secteur d’activité, la concurrence peu être très rude.

Il vous faudra ainsi faire attention à chaque détails, à chaque élément qui compose votre site internet pour tenter de figurer sur la première page et dans les premiers résultats… parfois au bout de plusieurs mois.

Cet article se décompose en plusieurs parties dédiées à la rédaction d’un contenu optimisé pour le Référencement Naturel.

1. Rédigez des titres précis et accrocheurs

Pour être compréhensible, votre contenu doit être structuré et hiérarchisé.

Vous devez donc diviser votre page en différentes sections titrées : utilisez les différents niveaux de titres (H1, H2,…, H6) tout en respectant leurs hiérarchies. Il n’y a pas de pénalité selon la longueur de ces titres mais essayez d’être précis et concis. En effet, un visiteur lira en moyenne seulement 20% de votre contenu : vos titres sont donc l’un des éléments clés pour attirer et retenir l’attention du visiteur.

Vos titres doivent également inclure vos mots-clés. Pour ne pas être répétitifs, utilisez des synonymes de vos mots-clés !

N’oubliez pas le titre de votre page ! En effet, la balise « <title> » est sans aucun doute le titre le plus important. Cependant, pour ce titre là, la taille compte : Google n’affiche que 70 caractères lors des résultats de recherche. Il est donc fortement conseillé de respecter cette limite pour que votre titre soit affiché entièrement.

2. Rédigez un contenu en bon français et de qualité

Le texte de votre page va directement impacter votre Référencement Naturel. Il est ainsi primordial de respecter quelques règles pour rédiger son contenu correctement.

En effet, vous devez respecter aussi bien les règles de français (phrases correctes, bonne orthographe, ponctuation,..) que les règles du web. Ces règles ne sont pas obligatoires mais sont fortement conseillées d’un point de vue SEO.

L’une de ces premières règles concerne la longueur du texte. Même si la qualité prévaut largement à la quantité, veillez tout de même à respecter un minimum de 300 mots pour vos pages. Visez même 1000 mots pour vos pages principales. En effet, vous devez prouver à Google que vous maîtrisez votre sujet et que vous êtes capable de le détailler. Bien-sûr, il s’agit simplement d’estimation : si vous dépassez les 1000 mots ce n’est pas grave, bien au contraire. Cependant, si votre page devient vraiment longue, pensez à la scinder en plusieurs parties : n’oubliez pas que l’objectif principal est de satisfaire vos clients et non de les noyer dans un contenu sans fin !

La seconde règle concerne vos principaux mots-clés. Ceux-ci doivent être présents tout au long de la page mais ne doivent pas être trop répétés  : utilisez des synonymes, variez les expressions,…

Votre texte doit être agréable à lire sans tomber dans la sur-optimisation et l’utilisation abusive des mots-clés à chaque phrase. La sur-optimisation d’une page peut d’ailleurs être détectée par les moteurs de recherche qui vous pénaliseront alors.

Enfin, ne négligez pas la mise en page ! Bien que le design soit une notion relative, veuillez à aérer votre contenu pour le rendre lisible et simplifier sa lecture.

3. Optimisez votre contenu comprend également les images

Optimiser vos images pour le référencement naturel n’est pas très difficile. Ce travail s’effectue sur 4 critères en particulier :

  • le nom de l’image : évitez les noms du style « image001.jpg » et préférez détailler brièvement votre image dans son nom avec des tirets du milieu entre chaque mot ;
  • la balise « alt » : essentielle pour vos images ! En cas d’erreur de chargement, il s’agit du texte qui s’affichera à la place de votre image ;
  • l’attribut « title » : permet d’afficher une info-bulle lorsque la souris est sur l’image. Pas toujours requis visuellement, mais c’est un petit plus pour le SEO ;
  • le poids de l’image : plus votre image sera lourde, plus votre page sera lente ! La vitesse est un critère crucial en terme de référencement d’où l’intérêt d’y prêter attention.

4. Ajoutez des liens internes et externes

Un autre critère important lié à la qualité de votre page est le maillage interne. Ce maillage correspond à l’entrelacement de votre contenu à travers des liens internes.

Lorsque vous rédigez une page, essayez d’identifier des liens possibles vers d’autres pages de votre site internet traitant le même sujet ou détaillant davantage certains points que vous abordez.

Au lieu de dupliquer votre contenu sur les deux pages, insérez un lien sur des mots clés pertinents au sein même de votre paragraphe. Cela aura pour avantage d’inciter votre lecteur à lire une seconde page sur votre site internet qui, elle-même, pourra rediriger vers une autre page.

Des questions sur le Référencement Naturel ?

Vous n’avez pas compris certains points ou vous souhaitez d’autres précisions sur le référencement naturel ? Posez-moi vos questions dans les commentaires ! Je répondrai dans les plus brefs délais 😉

Articles associés

Laisser un commentaire

commodo vel, elit. fringilla dolor. Sed Nullam